Get Adobe Flash player

Biographie

BIO dégradable

En vert et pour tous

DANIEL ROY (1954-....)

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Daniel Roy est né le 4 août à East Angus (Québec). Il a pris racine dans l'univers libre comme un rebelle, sur la rue Louis-Riel… Il a terminé le xxe siècle dans le feu de l'action. Tous ses manuscrits et ses outils de travail braisent encore. Zachary Richard en avait la flamme aux yeux!

Poète, Daniel Roy a étudié en lettres à l'Université de Sherbrooke et est titulaire d'un brevet d’enseignement au secondaire. Il enseigne le français aux adultes au Centre Saint-Michel de Sherbrooke. Il a obtenu un diplôme d'honneur au mérite, décerné en 1987, par la ville d'East Angus à l'occasion de son 75e anniversaire. En 1987 et 1988, il a siégé comme membre du jury du Grand Concours littéraire La Tribune, remis dans le cadre du Salon du livre de l'Estrie.

De plus, en 1978, il a reçu la Médaille d'argent de l'Académie internationale de Lutèce à Paris pour son recueil La douce paysanne.

Avant de se consacrer entièrement à la poésie, il a exercé divers métiers : commis-libraire, travailleur d'usine, animateur et recherchiste pour la télévision communautaire de Sherbrooke, agent d'information pour le projet L'Estrie à bicyclette et responsable d'un projet d'intégration pour enfants immigrants. Depuis quelques années, Daniel Roy anime des ateliers de poésie du primaire à l'université. Il a été invité, entre autres, à l'Université de Lyon en France pour donner une série d'ateliers et de conférences. Il participe régulièrement à des soirées de poésie et anime des ateliers d'écriture ou de lecture. Daniel Roy, qui a également travaillé quinze ans comme éducateur en garderie, se décrit à juste titre comme : un animateur-communicateur, producteur, conteur de rêves et créateur. Daniel Roy possède une vaste expérience avec les jeunes. Il rencontre autant ceux de la maternelle que ceux du secondaire, des cégeps et des universités. L'objectif de ces rencontres, qu'il intitule « La poésie par le jeu et l'humour », est de rendre celles-ci accessibles et d'en faire une sorte de jeu pour réveiller le goût d'écrire. Lors de ses rencontres, le poète livre ses manuscrits et ses originaux, lit et explique ses poèmes. Différents aspects sont alors abordés : rédaction de textes collectifs, initiation à la fabrication d'un livre, explication du travail de l'écrivain. Pour Daniel Roy, le poète c'est quelqu'un comme tout le monde, et l'écriture, un travail à recommencer tous les jours. Le poète-animateur adapte donc ses présentations aux besoins des groupes. L'important ici, c'est le plaisir d'échanger et d'être ensemble.

Jacques Renaud du journal Le Devoir a dit de Daniel Roy : «Sautillant, drôle, rapide, tendre, généreux, sympathique, clownesque, c'est ce poète de la campagne et de l'auto-stop. J'invite le lecteur en quête d'une atmosphère de camaraderie, de gaieté, d'humour - le fou rire couve dans ces textes, le mien du moins - à lire les courts recueils de Daniel Roy. Cette poésie très personnelle, à la fois sobre et cascadante, tend à pénétrer dans le banal avec la saveur et le plaisir qui habitent l'auteur. Daniel Roy, avec ses allures de hobo, a quelque chose du poète zen et du lièvre, un étonnant et sympathique mélange que l'on aurait bien tort de négliger.»

L'auteur a entrepris une carrière parallèle en France, où il est allé à deux reprises : en 1993, au Palais universitaire de Strasbourg, et près de Poitiers où il a participé à un projet de lecture et d'écriture. Il y retourne régulièrement afin de présenter ses nouveaux recueils au nombre de 17 à ce jour. S'ajoutent à cela divers écrits dans plusieurs anthologies de poésie : en particulier chez Triptyque / Véhicule Press, HRW, Graficor, Rue du monde (France). Lors de son passage en Roumanie au mois de mars 2000, deux prestigieuses revues de littérature roumaine traduisent ses poèmes. Il s'agit de la revue DACIA LITERARÂ, fondatâ în l840 (3/2000), Iasi, România et HYPERION - Caiete Botosânene Nr.2/2000. Traducere si prezentare de Daniel CORBU. Afin de souligner ses 22 ans de carrière (Roy a publié son premier recueil à 22 ans...), il nous offre en cadeau ses Oeuvres incomplètes 1976-1979. Paru à l'été 1998, cet ouvrage regroupe ses quatre premiers livres, depuis longtemps épuisés. En mars 1995, le poète a remporté une mention spéciale en Roumanie pour son recueil Rêverive. En novembre 1996, l'auteur a participé à des lectures de poèmes pour le Cercle littéraire La ville en tuiles de Montpellier.

Le 15 mars 1997, dans le cadre du gala des lauréats du Haut-Saint-François, il obtient du jury un certificat de reconnaissance pour son œuvre littéraire.

Daniel Roy côtoie de grands noms (Alfred DesRochers, Clémence DesRochers) dans le premier site des Sentiers poétiques de Saint-Venant-de-Paquette. Ce projet, parrainé par l'auteur-compositeur-interprète Richard Séguin et le poète Hercule Gaboury, a pris naissance en août 1998. Dans un lieu de silence intégré à la nature même du paysage, des plaques avec photos d'auteurs ainsi que des extraits de leurs œuvres, y sont installés dans un environnement floral. En mars 1999, il participe au premier Printemps des poètes à l'Université Marc Bloch de Strasbourg (France). Le 24 mars 2000, il reçoit le Grand Prix International de poésie roumaine-canadienne  Ronald-Gasparic décerné par le Musée de Littérature Roumaine de Iasi. Il est honoré et participe en Roumanie à ce grand festival de la poésie.

Le 6 mai 2001, il reçoit le Prix littéraire « Juge-Lemay » décerné par la Société Saint-Jean-Baptiste de Sherbrooke, en reconnaissance de son talent.

Daniel Roy, l'être ou ne poète formateur en français au Centre Saint-Michel de Sherbrooke, reçoit en joie le Prix d’excellence de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke.
Récipiendaire de l'année 2009-2010.

«Fidèle à ses racines» (Robert Cyr)  - Roy, l'amoureux de lettres, récolte le Mérite estrien.

Gracieuseté de la vie et du quotidien  La Tribune, le 31 janvier 2011.

Il persévère dans sa voie en s'inspirant d'une dédicace de Gilles Vigneault : «Salut Daniel Roy, continue têtu.»

Manon Robert, auteure québécoise, nous décrit le poète en octobre 2004 par ce bel écrit intitulé

Les fruits de sa passion.

Pour retenir les services de Daniel Roy écrire à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.